Anniversaire

Douze mois qu’elle m’aime et que moi je l’adore !
Douze mois qu’elle verse en mon coeur de l’aurore,
Que je mis dans le creux de sa petite main
Ce que Dieu me donna de bon, de plus humain.
Du soir où je la vis, à chaque retour d’heure
Je l’aimai davantage et la trouvai meilleure.
J’ai vu ce que l’amour prête d’extase aux yeux,
D’éloquence aux instants les plus silencieux,
D’indicibles espoirs et de promesses franches
A la pression tiède et lente des mains blanches…
Et je veux, pour fêter ces jours de longs émois,
Prendre autant de baisers que sont passés de mois.

Albert LOZEAU