A l’occasion de son mariage

Au banquet de l’hymen le seigneur te convie;
Accepte avec fierté, jeune homme, cet honneur.
Un ange d’ici-bas te consacre sa vie,
Son amour, ses secrets, ses espoirs de bonheur!

Il faut se marier! C’est bien là ce qu’envie
Tout être raisonnable et doué d’un bon cœur;
Mais, dans ce siècle où l’âme à l’or est asservie,
Trop de femmes, hélas! ne rêvent que grandeur!…

Sois heureux! sois heureux dans ton humble ménage!
Chasse loin les doucis, et que pas un nuage
N’assombrisse un instant le ciel de tes amours!

Dieu te donne aujourd’hui–récompense ineffable–
Une épouse au coeur d’or, intelligente, affable,
Qui fera de ta vie un tissu de beaux jours!

Jean Baptiste CAOUETTE