Quand vingt roses sortant d’une tige commune …

Quand vingt roses sortant d’une tige commune
En parfumant les airs charment nos sens flattés
Le groupe l’embellit des grâces de chacune.
C’est ainsi qu’une belle à nos yeux enchantés
Présente à la fois vingt beautés
Qui toutes ensemble en font une.

Pour le croire, il suffit de vous voir un moment,
Vous, en qui la nature assemble
Tant de fleurs de beauté d’esprit et d’agrément ;
Chacune plaît à part, toutes plaisent ensemble
Et de leur union résulte un tout charmant.

De mon rosier si je vous fais hommage,
Vous le voyez, ce n’est pas sans raison,
Chloé, puisqu’il est votre image.
Mais sans trop s’arrêter à la comparaison,
Mon cœur à vous l’offrir trouve un grand avantage.