À la belle impérieuse.

Publié le : 07 octobre 20131 mins de lecture

L’amour, panique
De la raison,
Se communique
Par le frisson.

Laissez-moi dire,
N’accordez rien.
Si je soupire,
Chantez, c’est bien.

Si je demeure,
Triste, à vos pieds,
Et si je pleure,
C’est bien, riez.

Un homme semble
Souvent trompeur.
Mais si je tremble,
Belle, ayez peur.

Victor Hugo.

01 an Anniversaire Mariage, Cadeaux Noces de Coton
De l’époux bien-aimé n’entends-je pas la voix ? …

Plan du site