Pour vous

Tous mes vers sont écrits pour vous.
Vous vivez aux pages du livre
Où songent les plus beaux yeux doux,
Où chante la voix qui m’enivre.Vos gestes, sur le papier blanc,
Je m’en suis fait le plagiaire;
J’ai copié servilement
Tous vos souvenirs, ma très chère.

Entre les strophes, vos cheveux
Mettent leur ombre brune et fine;
Les marges sont pleines d’aveux,
De baisers d’amour… qu’on devine.

Vos tristesses et vos gaîtés
Y sont fidèlement transcrites;
J’ai fait à toutes vos beautés
L’hommage des rimes prescrites.

Je n’ai rien dit qui ne fût vrai,
Et ceux-là qui liront ces pages
Possèderont votre portrait
Toujours le même d’âge en age.

Le livre vit quand l’homme est mort,
Et l’amoureuse, en son poème,
Vivra tant qu’en ce monde encor
Quelqu’un soupirera: je t’aime !…

Albert LOZEAU