Poèmes tristes

22 mai 2015

L’ombre et le jour

Vois-tu la nuit qui se retire, Vois-tu l’Orient qui se teint ? Pleurs et sourire, C’est le matin.
22 mai 2015

Au milieu des joyaux étincelants et lourds …

Au milieu des joyaux étincelants et lourds Dont elle allait parer sa gorge demi-nue, Elle vit un bouquet qu’une main inconnue, Avait mis là, parmi la […]
22 mai 2015

Noces de diamant

O mes chers vieux amis, à l’époque trop brève, Et pour moi disparue, hélas ! depuis longtemps, Où l’on voit devant soi l’avenir qui se lève […]
21 mai 2015

Adieu

Un vertige épars sous tes voiles Tenta mon front vers tes bras nus. Adieu, toi par qui je connus L’angoisse des nuits sans étoiles! Quoi! ton […]
21 mai 2015

Tous les preux étaient morts, mais aucun n’avait fui …

Tous les preux étaient morts, mais aucun n’avait fui. Il reste seul debout, Olivier près de lui ; L’Afrique sur les monts l’entoure et tremble encore. […]
21 mai 2015

Il faut, dans ce bas monde, aimer beaucoup de choses …

Il faut, dans ce bas monde, aimer beaucoup de choses, Pour savoir, après tout, ce qu’on aime le mieux, Les bonbons, l’Océan, le jeu, l’azur des […]
21 mai 2015

Quand par le dur hiver tristement ramenée

Quand par le dur hiver tristement ramenée La neige aux longs flocons tombe, et blanchit le toit, Laissez geindre du temps la face enchifrenée. Par nos […]
21 mai 2015

Ô triste, triste était mon âme …

Ô triste, triste était mon âme À cause, à cause d’une femme.Je ne me suis pas consolé Bien que mon coeur s’en soit allé, Bien que […]
21 mai 2015

La tristesse, la langueur du corps humain …

La tristesse, la langueur du corps humain M’attendrissent, me fléchissent, m’apitoient, Ah! surtout quand des sommeils noirs le foudroient, Quand des draps zèbrent la peau, foulent […]
21 mai 2015

J’ai vu le Diable, l’autre nuit …

J’ai vu le Diable, l’autre nuit ; Et, dessous sa pelure, Il n’est pas aisé de conclure S’il faut dire : Elle, ou : Lui.Sa gorge, […]
21 mai 2015

Vocation

Barbare et somptueux brasier de pierreries, Le sabre, recourbant sa lame d’acier fin, Fait luire sur la rouge extase d’un coussin L’efflorescent trésor de ses orfèvreries. […]
21 mai 2015

Quand je suis à tes pieds, comme un fidèle au temple

Quand je suis à tes pieds, comme un fidèle au temple Immobile et pieux, quand fervent je contemple Ta bouche exquise ou flotte un sourire adoré, […]
21 mai 2015

Les désespoirs sont morts, et mortes les douleurs. …

Les désespoirs sont morts, et mortes les douleurs. L’espérance a tissé la robe de la terre ; Et ses vieux flancs féconds, travaillés d’ un mystère, […]
21 mai 2015

Les Bûchers

Les générations passent sous le soleil, Sans regarder le ciel trop haut pour leurs paupières, Bétail indifférent, végétant aux litières Des jours de chair épaisse et […]
21 mai 2015

Le Sphinx

Seul, sur l’horizon bleu vibrant d’incandescence, L’antique sphinx s’allonge, énorme et féminin. Dix mille ans ont poussé ; fidèle à son destin, Sa lèvre aux coins […]
21 mai 2015

La Chimère

La chimère a passé dans la ville où tout dort, Et l’homme en tressaillant a bondi de sa couche Pour suivre le beau monstre à la […]
21 mai 2015

L’Hécatombe

Dans la splendeur dorée et cruelle du soir Les taureaux, fronts crépus et sanglantes paupières, Se hâtant lourdement sous les sombres lanières, Mélancoliquement s’en vont à […]
21 mai 2015

L’angélique échanson des couchants violets …

L’angélique échanson des couchants violets Penchant l’urne du rêve emplit l’ or vieux des coupes. Des blancheurs d’ ailes vers le ciel volent par troupes Le […]
21 mai 2015

je t’ aime, loin de toi ma pensée obstinée, …

je t’aime, loin de toi ma pensée obstinée, Et, par l’instinct d’amour à l’amour ramenée, Revient vers toi, voltige alentour de ton cou, De tes yeux, […]
21 mai 2015

Emeraude

Vision de forêts dans l’eau glauque – Émeraude. Étangs luisant dans les jardins comme des yeux, Beaux yeux cruels pareils aux bois mystérieux Où la panthère […]
21 mai 2015

Blotti comme un oiseau frileux au fond du nid,

Blotti comme un oiseau frileux au fond du nid, Les yeux sur ton profil, je songe à l’ infini… Immobile sur les coussins brodés, j’ évoque […]
21 mai 2015

Oraison du soir

Je vis assis, tel qu’un ange aux mains d’un barbier, Empoignant une chope à fortes cannelures, L’hypogastre et le col cambrés, une Gambier Aux dents, sous […]
21 mai 2015

Séparation

Je ne devais pas vous le dire ; Mes pleurs, plus forts que la vertu, Mouillant mon douloureux sourire, Sont allés sur vos mains écrire L’aveu […]
21 mai 2015

Quand votre bien-aimée est morte, …

Quand votre bien-aimée est morte, Les adieux vous sont rendus courts ; Sa paupière est close, on l’emporte, Elle a disparu pour toujours. Mais je la […]
21 mai 2015

Tristesse d’Été

Le soleil, sur le sable, à lutteuse endormie, En l’or de tes cheveux chauffe un bain langoureux Et, consumant l’encens sur ta joue ennemie, Il mêle […]
21 mai 2015

Tombeau

Le noir roc courroucé que la bise le roule Ne s’arrêtera ni sous de pieuses mains Tâtant sa ressemblance avec les maux humains Comme pour en […]
21 mai 2015

Angoisse

Angoisse Je ne viens pas ce soir vaincre ton corps, à bête En qui vont les péchés d’un peuple, ni creuser Dans tes cheveux impurs une […]
21 mai 2015

Epiphanie

Elle passe, tranquille, en un rêve divin, Sur le bord du plus frais de tes lacs, ô Norvège ! Le sang rose et subtil qui dore […]
21 mai 2015

A un poète mort

Toi dont les yeux erraient, altérés de lumière, de la couleur divine au contour immortel et de la chair vivante à la splendeur du ciel, dors […]
21 mai 2015

Tristesse

Ramenez-moi, disais-je, au fortuné rivage Où Naples réfléchit dans une mer d’azur Ses palais, ses coteaux, ses astres sans nuage, Où l’oranger fleurit sous un ciel […]
21 mai 2015

Résignation

Qu’une vierge du ciel, de ses vertus parée, Passe à travers sa nuit et ses songes flétris, Morne et calme, il fuira la vision sacrée ; […]
21 mai 2015

Les Vieux Epoux

Lorsque nos cœurs ont lié connaissance, John, mon ami, votre front était beau ; Vos noirs cheveux, dans leur jeune abondance, Brillaient pareils à l’aile du […]
21 mai 2015

La Fleur des Tombeaux

Croissez sur nos tombeaux, croissez, ô violettes ! Symbole chaste et pur des cœurs inentendus. Versez encor, versez sur nos cendres muettes Vos parfums qui nous […]
20 mai 2015

La Douleur

Dieu lui-même a respect de la souffrance humaine ; Réelle est la douleur si la cause en est vaine. Qu’importe par qui nous souffrons ! La […]
20 mai 2015

Des ombres du malheur mon front triste se voile, …

Des ombres du malheur mon front triste se voile, Mon horizon est sombre et mon jour est obscur ; Mais dans mon ciel éteint, ô ma […]
20 mai 2015

Vois, cette branche est rude, elle est noire, et la nue …

Vois, cette branche est rude, elle est noire, et la nue Verse la pluie à flots sur son écorce nue ; Mais attends que l’hiver s’en […]
20 mai 2015

Tu peux, comme il te plaît, me faire jeune ou vieux. …

Tu peux, comme il te plaît, me faire jeune ou vieux. Comme le soleil fait serein ou pluvieux L’azur dont il est l’âme et que sa […]
20 mai 2015

Que le sort, quel qu’il soit, vous trouve toujours grande! …

Que le sort, quel qu’il soit, vous trouve toujours grande! Que demain soit doux comme hier! Qu’en vous, ô ma beauté, jamais ne se répande Le […]
20 mai 2015

Si les liens des coeurs ne sont pas des mensonges, …

Si les liens des coeurs ne sont pas des mensonges, Oh! Dites, vous devez avoir eu de doux songes, Je n’ai fait que rêver de vous […]
20 mai 2015

Puisque j’ai mis ma lèvre à ta coupe encor pleine; …

Puisque j’ai mis ma lèvre à ta coupe encore pleine; Puisque j’ai dans tes mains posé mon front pâle; Puisque j’ai respiré parfois la douce haleine […]
20 mai 2015

Oh! Quand donc aurez-vous fini, petits oiseaux, …

Oh! Quand donc aurez-vous fini, petits oiseaux, De jaser au milieu des branches et des eaux, Que nous nous expliquions et que je vous querelle? Rouge-gorge, […]
20 mai 2015

Non, sur nos tristes bords, ô belle voyageuse ! …

Non, sur nos tristes bords, ô belle voyageuse ! Sœur auguste des rois, fille sainte de Dieu, Liberté ! Pur flambeau de la gloire orageuse, Non, […]
20 mai 2015

Mon père, ce héros au sourire si doux …

Mon père, ce héros au sourire si doux, Suivi d’un seul housard qu’il aimait entre tous Pour sa grande bravoure et pour sa haute taille, Parcourait […]
20 mai 2015

La mort d’un chien

La mort d’un chien Un groupe tout à l’heure était là sur la grève, Regardant quelque chose à terre. – Un chien qui crève ! M’ont […]
20 mai 2015

J’ai cueilli cette fleur pour toi sur la colline …

J’ai cueilli cette fleur pour toi sur la colline. Dans l’âpre escarpement qui sur le flot s’incline, Que l’aigle connaît seul et peut seul approcher, Paisible, […]